La déportation des morts

Victor Fournel
La déportation des morts

Juillet 2017 - Format : 10 x 17

Prix : 13.00 €

Le baron Haussmann avait des manies et des idées : celles de bâtir, comme on sait ; celles de détruire inexorablement (il rasa pour la cause d'un boulevard sa maison natale), ou de déplacer, ce que l'on sait moins : lui vint ainsi un jour celle d'expatrier les cimetières intra-muros de Paris, et leurs occupants, vers la grande périphérie. Un historien, journaliste des arts, érudit, amoureux du vieux Paris et de ses populations, Victor Fournel, s'interposa, dans une enquête d'une ironie et d'un sérieux sans-pareils, que nous restituons ici, d'après l'édition définitive de 1870, dans ce petit livre harmonieux. Il n'est pas exclu qu'à la lueur de ce texte, certains traits de caractère, des comportements, des façons politiques, paraissent au lecteur, sinon récents, du moins très-actuels.

L'écrivain Denis Montebello nous fait les honneurs, en forme de haie : ici

La Presse, parisienne, en parle : le Canard Enchaîné du 23 août 2017, sous la plume de Frédéric Pagès, c'est
ici

Ouest France, dans une rubrique intitulée "Que sont-ils devenus", évoque le retour à Ithaque ici .

La presse en parle, en ce 10 août 2017 : La Nouvelle République.

L'ouvrage a les honneurs du blog à mitraille de l'écrivain Anna de Sandre (dont on retrouvera l'adresse complète dans le Carnet de nos amitiés) : Anna de Sandre - Carnet à mitraille

On en parle sur Facebook, sous la plume très-talentueuse, et amie, de Didier Hubert ici