LE VENT DU HASARD

Prix : 16.00 €

Gérard Chaliand

LE VENT DU HASARD

LA MÉTHODE BELGE

Prix : 12.00 €

Bastien Loriou

LA MÉTHODE BELGE

CE VIDE LUI BLESSE LA VUE

Prix : 13.50 €

Denis Montebello

CE VIDE LUI BLESSE LA VUE



Actualité



Samedi 13 octobre 2018


BASTIEN LORIOU AU FESTIVAL DES ÉCRITURES DE SURGÈRES (17)

Invité du Festival des Écritures de Surgères (12-14 octobre) et de l'association En avant première, Bastien Loriou donnera le samedi 13 plusieurs rendez-vous, sur le marché tôt le matin au son de la viole, en conférence de présentation de "La méthode belge", muni d'une Viole du carnaval de Binche (où il livrera l'histoire de ce carnaval qui questionne toutes nos traditions populaires) ; puis terminant la journée par un bal accordéon & orgue de barbarie.

Bastien Loriou

Samedi 22 septembre 2018


DENIS MONTEBELLO À LA LIBRAIRE L'ARBRE À MOTS DE ROCHEFORT

Le samedi 22 septembre, dès 15h00, Denis Montebello présentera aux lecteurs de Rochefort et des environs, ainsi qu'aux fidèles de la librairie L'Arbre à Mots ses dernières oeuvres parues ; il y sera question d'enquêtes minutieuses, de facétie, de briques & de tessons.

La Mèche lente,

Samedi 16 juin 2018


LANCEMENT DE "LA MÉTHODE BELGE" À MONS (Belgique)

À l'occasion de la sortie du livre LA MÉTHODE BELGE ici , une rencontre est organisée autour d'un verre à la galerie KOMA , partenaire de la publication. Dédicace de Bastien Loriou et présentation de l'ouvrage de 16h à 18h, en présence de Vincent Dutois, éditeur à LA MÈCHE LENTE.

De 18h à 20h sortie à la viole ( orgue de barbarie ) au bistrot LA MER, grand'place de Mons, pour lancer dignement la fête en musique.

Nous évoquerons ensemble les souvenirs d'un voyage en Sicile parmi les Gille de Binche et les marcheurs de l'Entre-Sambre-et-Meuse. De nombreuses anecdotes couronneront la présentation de ce premier récit d'aventure qui préfigure une collection à venir.

La Mèche lente,

12 avril 2018


ARTICLE DANS LA REVUE "LE MATRICULE DES ANGES"

Thierry Guinhut , critique d'art et de littérature, chronique dans le Matricule des Anges n°192 d'avril 2018 "Ce vide lui blesse la vue" de Denis Montebello.

"Quand la vie est blessée n'est-il pas nécessaire de recourir à un livre consolateur ? Deux livres aussi curieux que roboratifs glissent de la main de Denis Montebello. Le premier est né de sa passion pour les Lettres classiques et l'Antiquité, à l'occasion d'un 'objet-mémoire' anecdotique : une inscription latine sur un fragment de brique brisé 'Ateuritus à Heutica : salut ça pour elle, dans le con", suivie d'un phallus également gravé. Après avoir été sauvée par un certain Bonsergent au XIXe siécle, elle se trouve au musée Sainte-Croix de Poitiers, dans les réserves, car la 'brique lubrique' ne peut être 'décemment' exposée, alors que l'écrivain plaide pour son dévoilement. Elle provoque chez ce dernier une errante rêverie. CEtte gallo-romaine gauloiserie, venue qui sait d'un lupanar, est l'occasion d'une enquête facétieuse et érudite, entre érotisme et archéologie, épicée par des allusions satiriques à notre contemporain le plus 'hot'. Sans oublier le goût de l'étymologie et des jeux de mots."

La Mèche lente,

Vendredi 12 octobre 2018


BASTIEN LORIOU À FONTENAY-LE-COMTE

Bastien Loriou, auteur de "La méthode belge", présentera à Fontenay-le-comte,à la Médiathèque Jim Dandurand, à 18h00, les chants de la Grande Guerre. C'est un dialogue avec l'esprit des poilus, tantôt cocasse, tantôt tragique, où l'accent est mis sur l'homme, dont les chansons témoignent.

Les éditions de "La Mèche Lente" s'associent à ce rendez-vous en proposant un hors-série composé de photos et de textes choisis pour illustrer la Grande Guerre. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée.

Bastien Loriou

Mercredi 22 août 2018


BASTIEN LORIOU & JEAN-PIERRE DENEFVE À FONTENAY-LE-COMTE

Biennale, carnaval, l'envers de la fête : Présentation à la Médiathèque de Fontenay-le-Comte, à partir de 18h00, des racines de la fête populaire et des liens surprenants qui unissent la biennale à l'histoire mouvementée du carnaval ; suivi d'une déambulation festive dans les bars de la ville. À l'issue de la discussion, nous irons de bar en bar au son de la Viole (orgue de barbarie belge). Un verre sera offert à ceux qui assisteront à la discussion.

La Mèche lente,

Vendredi 15 Juin 2018


PARUTION DU LIVRE "LA MÉTHODE BELGE" de BASTIEN LORIOU

Le folklore est, en Belgique, une affaire sérieuse et très populaire. Bastien Loriou assure même qu’il a les propriétés d’un antidote. Dans son livre, "La méthode belge", ce troubadour, écrivain & chanteur de charme, prouve par l’exemple qu’un excès de joie, le plaisir d’être ensemble, la liesse, la facétie, la musique, soignent de tous les ennuis.

La Mèche lente,

9 avril 2018


ARTICLE SUR "CE VIDE LUI BLESSE LA VUE"

La revue L'Actualité-Nouvelle Aquitaine propose, dans sa version papier à paraître à la mi-avril, une critique avisée, sous la plume de Jean-Jacques Salgon, de l'ouvrage "Ce vide lui blesse la vue" de Denis Montebello.

La Mèche lente,

Mercredi 3 octobre 2018


RENCONTRE AVEC GÉRARD CHALIAND

À l'occasion de la parution de son recueil "Le vent du hasard", Gérard Chaliand tiendra une conférence, suivie d'une dédicace, au "Boudoir de Jeanne" salon de thé & lieu de culture , à Fontenay-le-Comte, le mercredi 3 octobre à partir de 15h.

La Mèche lente,

Dimanche 1er juillet 2018


ENTRETIEN DE BASTIEN LORIOU DANS OUEST FRANCE

En deux questions deux réponses, Bastien Loriou dévoile à Ouest France et à son lectorat, ses motivations initiales ; les raisons profondes de l'écriture de "La méthode belge".

La Mèche lente,

18 avril 2018


ARTICLE DE FRÉDÉRIQUE GERMANAUD

L'écrivain Frédérique Germanaud a lu, avec une tendre perspicacité, l'ouvrage "Ce Vide lui blesse la vue", de Denis Montebello. Cet avis compte, il est de qualité. On le lira sur le blog "Atelier du passage" que l'écrivain constelle d'avis sensibles : "C’est un texte d’une grande mobilité, agile et inventif que nous livre Denis Montebello, dans la lignée de ceux publiés, un texte écrit avec une gourmandise contagieuse. Le lecteur sort de ces pages avec l’envie de pelleter la terre pour y trouver d’autres menus trésors qu’il donnera en pâture à son imagination."

La Mèche lente,