Anna de Sandre, le blog

Le tempérament est ce qui, dès l'abord, distingue la poète & l'écrivaine Anna de Sandre, dans ses critiques, ses emportements ou ses élans. Puis, après ce premier choc du caractère, et à relire, on découvre : un style nonpareil, une sûreté de la main, une précision de l'oeil, et une variété des goûts. De surcroît, on lui sait une connaissance aiguisée des littératures, avec lesquelles jamais elle ne plaisante (Anna de Sandre, se peut lire en librairie -- nous conseillons vivement son "Régal d'herbes mouillées" aux éditions du Dessert de Lune ; sur l'internet, suivez le chemin ici ).

image 7

Denis Montebello, le blog

Il est, chez un que l’on connaît, une telle inquiétude de l’inventaire, qu’à l’exception des outils à main dans une ferme, rien de ce qui est inédit, cocasse, sensible ou comestible, gallo-latin, d’art brut, porte, puits, nom d’homme ou registre obituaire, claustra, clé de voûte ou celle-ci en pénétration, pierre de pré, milliaire ou de patte-d’oie, os paléochrétien, menus et listes des soupes, inscriptions et tessons, fragments ou (comme dans son dernier livre : "La Maison de la Gaieté") cassons peints, n’ait été répertorié dans des livres méthodiques ; toutes choses que cet archéologue sublunaire conserve et nettoie à l’alcool d’un style si fin qu’elles devraient durer encore un peu, après & malgré nous (suivez le chemin ici ).

image 9

Patrik Ourednik, le blog

Ce qui nous motive, dans ce curieux métier aléatoire (qui nécessite, en plus de savoir lire y compris entre les lignes, des qualités de nourrice, de gouvernante, de majordome, puis aussi d'épicier, de camelot des champs de foire, d'huissier au vestibule, et d'athlète de course à l'échalote), ce qui nous motive, disais-je, reste malgré tout, à harpailler dans les archives et les manuscrits, la trouvaille de l'or pur d'un style inédit (de préférence à un petit texte de mauvaise humeur, de témoignage, à un roman d'imitation) qui, pour des raisons qu'on ne peut pas dire, nous contenterait un instant, sur le bord de la rivière des lassitudes, du plaisir qui si souvent nous manque, à vivre ainsi de mélancolies. Aussi est-ce avec un vague sentiment aigre, atténué par les épices du goût, que nous félicitons celui qui, le tout premier, décela en Patrik Ourednik les carats d'une langue, le filon d'un génie littéraire (les ouvrages de cet auteur sont disponibles aux éditions Allia ; le chemin vers son site personnel passe par ici ).

image 13

L'Alamblog-Lekti (blog)

Chacun ayant, dans "l'internité" ouverte à tous les vents, son cahier de notes, sa page d'écritures ou de critiques, son catalogue de promotions, les nuances sont le plus souvent mal distinctes : pour le moins, l'Alamblog est d'une autre trempe, qui hésite entre le précieux cabinet d'amateur éclairé des arts scripturaux, et un permanent Salon de l'Araignée où illustrateurs zinzins, peintres décavés, poètes sans échos & écrivains (morts désormais ; des écrivains de brocante) en mal d'une postérité qui a tardé, s'exposent, sous l'oeil féru non plus d'un gardien, mais bel et bien d'un préfet maritime. On est à un Musée, comme on les aime ; l'entrée est par .

image 16

Ivrea-Champ Libre (éditions)

Lorsque nous étions à documenter "La déportation des morts" de Victor Fournel, à nos éditions, nous eûmes recours, en guise de comparaison, au volumineux livre de Louis Chevalier, "L'assassinat de Paris", paru chez Ivrea ; nous apercevant combien ces éditions, dites subversives et sulfureuses, du fait du caractère du personnage qui les gouverna, firent souvent oeuvres utiles, à travers Anders, de Gourmont, Leys, Orwell, ou Walden, "de plusieurs bons livres, à partir desquels il est toujours possible de trouver par soi-même tous les autres, voire d'écrire ceux qui manquent encore", selon la formule célèbre de Guy Debord (Suivez le chemin ici ).

image 12

Encyclopédie des Nuisances (éditions)

Il aura été, à la fin du deuxième millénaire, une humble petite maison d'édition, de ville, sans beau décor ou artifices, sans cour ni jardin, sentant les encres et le plomb, qui, à la mort de son propriétaire, inhabitée, prit les allures d'un musée, que l'on visite peu, mais encore (les ouvrages de l'EDN sont disponibles, via Belles Lettres Diffusion Distribution ; le catalogue est à consulter ici ).

image 8

Claire Paulhan (éditions)

Guère d’éditeurs, en Francophonie, publient d’après le goût, la justesse de ton, la ténacité, certains impératifs, qu’ils ont hérités et qu'ils s'obstinent à améliorer : Claire Paulhan est de ces artisans raffinés, compagnons méticuleux d’un Tour des Lettres, qui travaillent à exhumer, à entretenir, dans les meilleurs matériaux, les vieilles routes, les ponts et les sentes, qu’empruntaient les coursiers des écrivains en correspondance (Éditions Claire Paulhan, 85 Rue de Reuilly, 75012 Paris -- 01.43.41.47.38. Suivez le chemin ici ).

image 6

Plein Chant & Edmond Thomas
(éditions-imprimerie)

Nous avons cherché dans les six volumes de l’Encyclopédie Larousse de 1932 les qualificatifs les plus anciens qui pourraient souligner notre admiration têtue pour Edmond Thomas, le plus discret, mais coriace, élégant, mais tenace, éditeur-imprimeur de France ; nous n’avions que l’embarras d’un choix qui, à la réflexion, nous a paru inapproprié. Aussi, mettons-nous en illustration l’un de ces livres sans-pareils qui épaississent un catalogue de littératures choisies ; et fléchons le chemin de traverse qui y mène (Éditions Plein Chant, 35 Route de Condé, 16120 Bassac -- 09.64.11.28.62 -- Suivez le chemin ici ).

image 5

Librairie Les Saisons (La Rochelle)

Librairie partenaire

On veillera à ne pas broncher sur la petite marche d'accueil ; à gauche, les nouveautés de littérature, triées avec soin, dans un équilibre des goûts & des sensibilités, des nécessités ; à droite, on remarque des auteurs, des gens singuliers, des maisons de grande édition (comme on dirait de haute couture) ; l'endroit est étroit, tout tient pourtant, y compris les jours de grand passage -- où il faut s'asseoir -- d'audition des auteurs invités, dans un calme cultivé qui contraste avec les trépidations touristiques d'une ville balnéaire. Le refuge c'est ici .

image 18

Librairie Calligrammes (La Rochelle)

Librairie partenaire

La cathédrale, baroque, pompeuse, rénovée à l'os, désoriente. Prenez en face, sous les arcades, à petits pas lents, évitez non plus les détrousseurs, les aigrefins, les montreurs de singe et les marins à deux dents d'or, mais les flux des touristes presque dénudés (jusqu'en hiver). Par bonheur, une librairie est un havre, et l'hôte, Jacky Flenoir, un monument de flegme et de calme. Le repos, c'est ici .

image 19

Lignes d'horizons (Saujon)

Librairie partenaire

La librairie Lignes d'horizons, à Saujon -- cossue ville d'eaux de Saintonge, avant Royan-sous-Béton -- est tenue par la très hospitalière Danièle Gay. On y trouve, comme de bien entendu, "La déportation des morts" de Victor Fournel à nos Éditions ; et d'autres livres, choisis avec un goût et dans un souci de la diversité (hors offices) qui forcent et le respect et le porte-monnaie (nous y avons acquis "Les Contes de la montagne" de M.Torga, republiés chez Chandeigne ; "Mimes" de M. Schwob aux éditions Sillage ; "Nuits bleues Calmes bières" de J.-P. Martinet chez Finitude, imprimé à l'époque par Edmond Thomas à Bassac). Bref, une adresse de choix, pour les gourmets (4 Place du Général de Gaulle, 17600 Saujon -- 05.46.22.63.81)

image 1

Librairie Obliques (Auxerre)

Librairie partenaire

Depuis plusieurs années, nous suivions, par la grâce d'un réseau social, les goûts (plus sûrement que les dégoûts) du libraire Grégoire Courtois, d'Auxerre, qui, outre cette activité, s'occupait le samedi à trancher dans le gras des livres sur les ondes d'une station périphérique, et à des heures qui n'étaient pas perdues romançait. Le chemin vers la librairie, c'est ici .

image 17

Librairie des Halles (Niort)

Librairie partenaire

Les Halles, inspirées par Victor Baltard, regardent la librairie éponyme, dite des Halles : on ne peut donc pas se tromper. À moins de venir depuis le Temple, dès lors on cherchera la tête du Donjon, qui cotoie les Halles. À Niort, les repères sont patrimoniaux (1Bis Rue de l'Hôtel de Ville, 79000 Niort -- 05.49.04.05.03 -- Suivez le chemin ici ).

image 4

Les Rebelles ordinaires (La Rochelle)

9 bis rue des trois fuseaux, 17000 La Rochelle -- 05.46.44.79.64)

image 2

Les Amis de Bartleby, opinion

Certains principes, dans "l'internité", sont simples : on y peut publier, pour l'édification du plus grand nombre, des extraits de textes classiques, connus, célèbres, entre lesquels on insère des manifestes modernes, des appels au secours, des notes et des tracts ; selon une ligne éditoriale qui, en l'occurrence, est celle de l'impavide et désespérant "Je préférerais ne pas" du non-héros de Melville (Suivez le chemin ici ).

image 11